Category

France

Overzicht Invent Menger Beluchter

Épuration d’eau usée dans les brasseries et l’industrie des boissons

By France

Communiqué de presse

L’eau usée des brasseries est fortement chargée, biologiquement et chimiquement. Les paramètres les plus importants sont, dans ce cas, le besoin biochimique en oxygène et les sulfures, qui en cas d’aération insuffisante peuvent engendrer des problèmes d’odeurs (hydrogène sulfuré). L’effluent des brasseries est soumis à des exigences sévères ; l’épuration correcte et efficace de l’eau usée est par conséquent très importante dans cette branche.

Lors de l’épuration de l’eau usée de brasserie il y a lieu de prendre en compte de nombreuses restrictions. Elle comporte une forte concentration de liaisons organiques facilement dégradables (BSB5) ; des désinfectants sont utilisés ; le pH varie fortement parce que des produits nettoyants acides et basiques sont utilisés lors des processus de CIP (Cleaning In Place/Nettoyage sur place). Souvent, dans les bassins de mélange et de normalisation, l’effluent, dont la charge et la quantité varient, est homogénéisé. Le niveau d’eau dans les bassins de normalisation varie fortement et l’eau usée de brasserie a, en raison de la forte température (> 35 °C) et de la facilité de dégradation de ses composants, tendance à dégager des odeurs désagréables. C’est pourquoi ces bassins de normalisation sont souvent aérés.

L’épuration ultérieure de l’eau usée de brasserie est assurée par une combinaison de purification anaérobie et de post-traitement aérobie. L’aération joue un rôle important dans ce traitement aérobie. Et surtout le type d’aération ; notamment parce que les produits de nettoyage (tensioactifs) issus des processus de CIP diminuent fortement l’apport en oxygène. La cause est à trouver dans les facteurs très faibles de transfert d’oxygène (facteurs alpha). Ces facteurs alpha dépendent fortement du choix du système d’aération utilisé. L’effet des facteurs alpha est réduit par la mise en œuvre de systèmes d’aération mécaniques. En outre, l’eau usée de brasserie contient souvent de la diatomite (kieselguhr) et des particules de verre, toutes deux très abrasives. Ils provoquent une forte usure des systèmes habituels d’aération destinés aux réservoirs d’aération.

L’INVENT HYPERCLASSIC® hyperboloïde est, de par ses caractéristiques de mélangeur et d’aérateur, particulièrement adapté à l’épuration de l’eau des brasseries. L’implantation de ce mélangeur-aérateur, tout près du fond du bassin, permet à la machine de travailler à des niveaux d’eau variables. Les dépôts sur le fond, par exemple de diatomite, de sable ou de particules de verre, dans les bassins de mélange et de normalisation sont ainsi évités d’une manière sûre, de sorte qu’il n’y a pas d’odeurs nauséabondes. Le mélangeur-aérateur HYPERCLASSIC® se distingue par son fonctionnement à la fois économe en énergie et très sûr sur le plan de l’exploitation. Sa robustesse permet un entretien réduit et des frais de fonctionnement faibles.

INVENT utilise le mélangeur-aérateur hyperboloïde HYPERCLASSIC® depuis de nombreuses années dans des brasseries en Europe, dont beaucoup en Belgique. Les grandes brasseries de Louvain, Puurs, Jupille et Kaulille utilisent avec succès des machines Invent pour l’épuration de leur eau ainsi que dans leurs bassins de normalisation.

iTURBO Blower INVENT

Turbosoufflante à grande vitesse

By France

INVENT Communiqué de presse

Omniprésents dans les installations modernes d’épuration des eaux usées, les systèmes d’aération immergés sont invariablement dotés d’une source d’alimentation en air comprimé. La nouvelle soufflante iTURBO®-Blower est spécialement conçue pour cette application. Dans le souci de réduire au maximum la consommation d’énergie et d’obtenir une plage de travail optimale, cette turbosoufflante à grande vitesse s’adapte à merveille aux besoins spécifiques de toute installation de traitement des eaux usées.

C’est ainsi qu’INVENT se démarque du dimensionnement et de la production de machines standard, où le principe de la « taille unique » se traduit souvent par des performances médiocres ou imprévisibles. En revanche, fortes de leurs puissances nominales s’échelonnant entre 22 et 200 kW et de leur capacité maximale de refoulement s’élevant à 150 kPA, les soufflantes à grande vitesse iTURBO®-Blower atteignent un niveau de performances optimal à la mesure de toute application.

HYPERCLASSIC Mixer Aerator Balen

Les agitateurs aérateurs INVENT dans l’industrie pharmaceutique

By France

INVENT Communiqué de presse

L’essentiel, c’est le mélange adéquat. Des nombreux processus de production nécessitent un mélange optimal de matériaux solides et liquides. Mais comment s’assurer qu’aucun grumeau ne se forme sur le bord ou ne se dépose au fond du réservoir ? Marcus Höfken, directeur général d’INVENT Umwelt- und Verfahrenstechnik AG, a les réponses à ces questions. Depuis 1989, il conçoit des agitateurs pour les applications les plus diverses. Ce marché n’était alors qu’une niche, souligne-t-il, car personne ne savait vraiment ce qui se passe lorsqu’un mélange est effectué dans un réservoir. La recherche était donc indispensable, car : « Nous voulions révolutionner les techniques de mélange », déclare M. Höfken. Il s’ensuivit des nombreuses expériences et recherches, jusqu’à l’invention du concept d’agitateur hyperboloïde. C’est avec ce produit unique en son genre que l’entreprise INVENT a été fondée.

L’agitateur aérateur HYPERCLASSIC®

Depuis, les agitateurs HYPERCLASSIC® et les agitateurs aérateurs HYPERCLASSIC® ont été développés en continu pour devenir des solutions intégrales destinées au nettoyage des eaux usées industrielles et communales. L’agitateur aérateur HYPERCLASSIC® combine à sa manière les propriétés d’un agitateur et celles d’un aérateur. Ce système garantit une aération par fines bulles d’air et un mélange à la fois homogène et sans dépôt. Il peut aussi facilement mélanger sans aérer. L’agitateur aérateur HYPERCLASSIC® est toujours adapté aux particularités du lieu – monté sur un pont/couvercle de réservoir, relevable, immergé ou flottant.

Utilisation chez Ajinomoto Omnichem

Ce système est actuellement utilisé dans le secteur pharmaceutique par l’entreprise Ajinomoto Omnichem, basée en Belgique et leader dans le domaine des substances actives et produits intermédiaires pharmaceutiques. La collaboration entre Ajinomoto Omnichem et INVENT remonte à 1998. Au départ, deux agitateurs aérateurs HYPERCLASSIC® ont été montés sur le site de Balen et dix  à de Wetteren. Très satisfaite du fonctionnement de ces dispositifs, l’entreprise a ensuite complété l’installation de Balen avec cinq systèmes INVENT supplémentaires. En 2020, les deux premières aérateurs ont, après 20 ans de bons et loyaux services, été remplacées par deux modèles de la dernière génération. Les agitateurs aérateurs mélangent et aèrent les dispositifs pour éliminer la DCO et sont utilisés pour la nitrification. Le système garantit un fonctionnement sans dépôt même en cas de faible besoin en oxygène. La teneur en oxygène est homogénéisée par le courant généré dans l’ensemble du bassin.

Grâce aux agitateurs aérateurs HYPERCLASSIC®, l’objectif de garantir un mélange et une aération à la fois peu gourmands en énergie et ne nécessitant que peu de maintenance a été atteint dans les deux installations d’Ajinomoto OmniChem.

Stigsnaes INVENT HYPERDIVE Installation

Stigsnæs Industripark

By France

Systèmes efficaces pour le traitement des eaux usées dans un zoning industriel danois

Dix systèmes d’aération et de mélange Hyperdive et deux systèmes d’aération E-Flex d’Invent Umwelt- und Verfahrenstechnik sont opérationnels depuis 2016 dans le “Stigsnæs Industripark”. Ce parc est situé sur la côte ouest de Zealand, la plus grande île du Danemark, qui abrite un grand port industriel. L’Hyperdive est une combinaison d’alimentation efficace en oxygène et de mélange optimal du contenu du bassin, dont le résultat est de restreindre au maximum la formation de dépôts dans le fond. L’E-Flex est conçu pour injecter de grands volumes d’oxygène dans les eaux usées en utilisant le moins d’énergie possible. Les systèmes ont jusqu’à présent fait preuve d’une grande fiabilité. Même les composants les plus rudement mis à l’épreuve ont été conçus pour une durée de vie d’au moins 10.000 heures.